Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:16

Zoé ayant dé-fi-ni-ti-ve-ment renoncé à donner sa recette, je reprends…

C’était le 12 Janvier 2015. Zoé, rentrée de ses courses matinales, s’installait à la cuisine. Charlotte, m’abandonnant aux bras de Morphée—notons que c’est la première fois de ma vie que je place ces bras-là dans la conversation--, était partie marcher.

Je me suis levé très tard; la poule de Zoé était déjà dans le pot, Charlotte, rentrée de sa longue promenade, sortait les rouleaux de pate brisée du congélateur.

Mon activité de ce jour-là ?

« Bloguenaudouillage » intensif

Petit coup d’œil à la cave pour m’assurer que les boissons seraient à la hauteur.

Epluchage de quelques pommes pour les tartes de Charlotte.

Mon souvenir de la journée ? Des odeurs.

Il y a eu une grande partie de l’après-midi celle du bouillon de volaille et plus tard les tartes et le pain en train de cuire.

Le Mardi 13 Janvier, comme convenu, Coraline et Jean-Claude sont venus partager notre repas « à la bonne franquette ».

Congratulations normales. Tout allait bien.

Apéritif « dans la note » : pousse-rapière et canapés au foie gras. Bonne ambiance.

Je commençais à me détendre.

Nous sommes passés à table.

Le « consommé au porto » fit l’unanimité.

La suite me fit, une fois de plus, applaudir in petto Zoé : son idée de la poule farcie était tout bonnement géniale : nous tenions là le sujet de conversation idéal.

Oui, c’était une recette du Sud-ouest, pour autant que nous sachions, mais il existait certainement plus d’une version de cette recette.

Non ! Ce n’était probablement pas la poule au pot d’Henry IV !

« En fait—c’est Zoé qui raconte—cette recette c’est une sorte de reconstitution : cela doit faire une trentaine d’années que j’ai eu envie de retrouver la poule farcie que nous faisait Mamette, notre grand-mère maternelle. Nous n’avons pas dû en manger bien souvent ; elle ne devait en faire qu’une fois par an et elle a cessé d’en préparer alors que nous étions bien jeunes, nous devions avoir dix ans tout au plus… J’avais oublié puis, dans les années 80, un restau s’est ouvert à Toulouse qui proposait des spécialités gasconnes et, un soir, j’y ai commandé leur « poule farcie » qui m’évoquait tout à coup ma grand-mère… Ce fut une déception… Cela ne ressemblait pas à mon souvenir… C’est alors que j’ai entrepris de retrouver la recette. Il faut dire que, toute petite, j’adorais observer Mamette quand elle « faisait de la cuisine ». J’ai retrouvé les ingrédients de la farce : le foie, le cœur, le gésier de la poule, les œufs qu’elle trouvait parfois à l’intérieur de l’animal, le pain rassis trempé dans le lait, l’ail et le persil, la ventrèche—très importante la ventrèche--… J’ai eu beaucoup de déceptions avant d’obtenir ce que vous mangez ce soir, qui semble vous plaire mais qui n’est pas vraiment--n’est-ce pas, Lucien ?—la poule farcie de notre enfance… »

Et Zoé a continué de parler de Mamette, des poulets qu’elle tuait presque chaque Samedi pour le repas du Dimanche, du poulailler si curieusement perché, de la vieille maison que nous n’avons jamais revue, qu’il nous est devenu impossible de revoir…

Alors chacun a pu évoquer un souvenir d’enfance définitivement perdu…

La conversation était générale, consensuelle, tout était au mieux.

Je respirais de mieux en mieux.

Plus tard, Charlotte a servi sa tarte aux prunes qui était une parfaite réussite.

Tout était parfait.

Coraline était charmante…

J’étais parfaitement détendu, le danger semblait écarté ; c’est alors qu’il a surgi d’où on ne l’attendait pas.

« Alors, c’était comment la manifestation avec les huiles ? »

Effet du Madiran?

Charlotte déterrait la hache de guerre.

(à suivre)

Repost 0
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 16:04

Lucien se proposait d’écrire le compte-rendu de la journée du 12 Janvier 2015 quand, empêché par un mauvais rhume qui tournait en bronchite, il me demanda de le remplacer car, après tout, l’essentiel de la journée avait été employé à l’élaboration de la célèbre Poule au Pot de Zoé.

Ce matin-là, je me suis levée de très bonne heure pour aller quérir la volaille commandée quelques jours auparavant à mon fournisseur, une ferme du Gers, à 97 kilomètres de chez nous, une heure trente de trajet à condition de passer avant les embouteillages du matin sur la rocade ; fort heureusement, nous n’avions pas un temps à verglas.

Il était près de midi quand je suis rentrée.

Lucien n’était pas encore levé.

Charlotte était sortie.

Si vous avez fréquenté les bancs de l’Ecole de la République avant les années 60, vous savez tout sur le panache blanc d’Henri IV, le panache auquel il convenait de se rallier et qui « vous mènera toujours au chemin de l’Honneur », vous connaissez la date tragique 1610 aussi inévitablement que celle de Marignan, vous savez que le bon roi était un papa-gâteau qui n’hésitait pas à tenir le rôle du cheval pour amuser ses enfants, vous savez tout cela et, par-dessus tout, vous savez qu’il voulait que tous les français pussent ...

mettre la poule au pot le dimanche

Quand on me parla pour la première fois de la Poule au Pot du roi Henri, je ne reconnus en aucune façon l’incomparable poule farcie que ma grand-mère nous cuisinait une ou deux fois l’hiver quand une de ses pondeuses avait atteint l’âge de la retraite.

Non !

Pour moi c’était « La Poule au Pot », une espèce de petite papillote de papier « or » qui, contenait un « résidu sec » qui, mélangé à la quantité convenable d’eau bouillante, donnait un excellent bouillon de volaille, la version « à la volaille » de l’indispensable bouillon KUB, les ancêtres de ce que vous pouvez encore trouver dans la marque MAGGI.

Trêve de digressions—voilà que je digresse comme Lucien--.

Demain, je vous parle de ma recette de poule farcie et de quelques menus détails.

Mais où était passée Charlotte ?

(à suivre)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche