Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 16:04

Lucien se proposait d’écrire le compte-rendu de la journée du 12 Janvier 2015 quand, empêché par un mauvais rhume qui tournait en bronchite, il me demanda de le remplacer car, après tout, l’essentiel de la journée avait été employé à l’élaboration de la célèbre Poule au Pot de Zoé.

Ce matin-là, je me suis levée de très bonne heure pour aller quérir la volaille commandée quelques jours auparavant à mon fournisseur, une ferme du Gers, à 97 kilomètres de chez nous, une heure trente de trajet à condition de passer avant les embouteillages du matin sur la rocade ; fort heureusement, nous n’avions pas un temps à verglas.

Il était près de midi quand je suis rentrée.

Lucien n’était pas encore levé.

Charlotte était sortie.

Si vous avez fréquenté les bancs de l’Ecole de la République avant les années 60, vous savez tout sur le panache blanc d’Henri IV, le panache auquel il convenait de se rallier et qui « vous mènera toujours au chemin de l’Honneur », vous connaissez la date tragique 1610 aussi inévitablement que celle de Marignan, vous savez que le bon roi était un papa-gâteau qui n’hésitait pas à tenir le rôle du cheval pour amuser ses enfants, vous savez tout cela et, par-dessus tout, vous savez qu’il voulait que tous les français pussent ...

mettre la poule au pot le dimanche

Quand on me parla pour la première fois de la Poule au Pot du roi Henri, je ne reconnus en aucune façon l’incomparable poule farcie que ma grand-mère nous cuisinait une ou deux fois l’hiver quand une de ses pondeuses avait atteint l’âge de la retraite.

Non !

Pour moi c’était « La Poule au Pot », une espèce de petite papillote de papier « or » qui, contenait un « résidu sec » qui, mélangé à la quantité convenable d’eau bouillante, donnait un excellent bouillon de volaille, la version « à la volaille » de l’indispensable bouillon KUB, les ancêtres de ce que vous pouvez encore trouver dans la marque MAGGI.

Trêve de digressions—voilà que je digresse comme Lucien--.

Demain, je vous parle de ma recette de poule farcie et de quelques menus détails.

Mais où était passée Charlotte ?

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

un peu de sérieux 24/04/2015 18:21

Ce n'était pas "qui vous mènera" mais "que vous trouverez toujours sur le chemin de l'Honneur".
Il fallait que cela fût précisé.

dinosaure 20/04/2015 17:41

La recette demain... ou à la Trinité?
Quelqu'un peut-il nous parler du trentième épisode de "Mon ami Pierrot"?

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche