Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 10:00

C’est toujours la même chose.

On a un plan, un projet ; par exemple, ayant décidé de reprendre les choses au début, vous aviez décidé de raconter la première visite à ce qui allait devenir votre demeure et même, en anticipant un peu, votre dernière demeure, et voilà qu’un imprévu, un truc qui vous passe par la tête, un événement familial ou même l’actualité s’impose à vous et vous voilà parti sur quelque autre sujet…

C’est ce qui est en train de m’arriver parce que, ayant courageusement affronté les intempéries ce matin pour aller me débarrasser de quelques recyclables, j’ai rencontré deux autres braves, Walter et Jean-Jacques, plongés dans une discussion sur le dernier rebondissement de l’affaire qui a phagocyté la campagne présidentielle ces derniers temps…

Je me suis joins à eux et, évidemment, me voilà devenu incapable de vous parler d’autre chose que de nos échanges sur l’Affaire Fillon

…ce que je ferai probablement demain…

…si toutefois quelque nouveau sujet ne vient pas s’imposer inopportunément.

Repost 0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 11:03

Une brouette se promène dans ma tête...

une brouette un peu comme celle-là

une brouette un peu comme celle-là

"Ciel! Bergeret est devenu fou!" s'exclame Violette perplexe.

Mais non!

Je vous explique.

J'ai rangé cette semaine les quelques stères de bois de chauffage qui nous ont été livrés pour l'hiver prochain.

J'ai terminé le travail hier soir et, ce matin, sans brouette à pousser, sans brouette à tirer, je me sens vide...

...et ma brouette se promène dans ma tête...

À part ça?

Ce week-end, nous allons voir Juliette...

Repost 0
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 09:04

Ce matin, sous l'article où Assouline annonçait la mort de Montaigne à cheval, je trouve cette réapparition de Soeur Marie des Roses qui me parait bigrement intérssante.

Alors quoi ? On me convoque? Je viens de prendre un étrange plaisir à lire les quelques 600 commentaires qui suivent l’hommage d’Assouline à MàC. Je suis bien étonnée de voir comme de vieux adultes comme vous tous, puissiez encore naviguer à vue entre l’idée, le fantasme, le rêve et …la réalité. Je suis bien étonnée de voir comme vous semblez croire sincèrement à tout ce que vous écrivez et à tout ce que vous pensez connaître, et je m’interroge sur la perception que l’on a de la vérité, ou de ce qu’on croit l’être. J’ai le sentiment de lire une pièce de théâtre ou chaque acteur serait, par une énergie mystérieuse renvoyée, l’auteur de cette brève et illusoire page de mots, alors qu’il n’y a pas de vérité, si ce n’est chacun des mots tracés par qui que ce soit. Je suis déçue que vous tous ici cherchiez à percer la membrane qui sépare un avatar de l’être humain. Il faut jouer le jeu jusqu’au bout… Pourquoi voulez-vous connaître ce qui n’existe pas ? Cela vous semblerait-il plus juste, intérieurement, cela vous rengorgerait-il de pouvoir dire que vous l’avez un peu connu ? Assouline vous donne le LA pourtant : il ne l’a jamais rencontré… Il vous parle juste d’un avatar qui sera définitivement aux abonnés absents, pour vous rassurer et pour vous faire plaisir parce que ça fait partie du jeu et puis par affection pour feu Montaigne à Cheval, tout comme je viens de le faire pour lui. BIen à vous, tous. Soeur Marie des Roses.

À part ça?

Depuis hier, Brassens qui chante dans ma tête, comme une scie

Mais où sont les funérailles d'antan?
Les petits corbillards, corbillards de nos grands-pères
Qui suivaient la route en cahotant
Les petits maccabées, maccabées ronds et prospères...

Et quand il ne chante pas, je me pose cette question à laquelle je ne sais pas répondre

Dans quel film voit-on défiler un enterrement sur la chanson de Brassens?

Repost 0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 12:50

J'apprends à l'instant la mort de notre ami Jean-Paul dont j'avais eu l'occasion de parler brièvement ici, plus exactement d'évoquer ce que fut notre dernière rencontre.

 

 

Repost 0
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 13:31

...cet article d'Eugène qui m'inciterait presque à lire Houellebecq

Repost 0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 14:03

Encore une suggestion de lecture sur le sujet qui me tient réellement à coeur...

Repost 0
Published by bergeret - dans pour mémoire
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 15:38

...à garder en mémoire et à relire...

Repost 0
Published by bergeret - dans pour mémoire
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 15:46

Ouf! C'est derrière nous!

Nous voilà tranquilles jusqu'au 24 Décembre 2017!

il y a quelques temps quelqu'un me demandait "Mais qu'allez-vous faire chez Assouline?" à quoi je répondais "Compléter ma collection d'insultes, pardi!"

Parfois, je me demande si Pierre Assouline ne choisit pas volontairement les sujets qui généreront les plus belles empoignades entre ses lecteurs, comme celui-ci par exemple.

Je n'y vais d'ailleurs plus que très rarement et, quand j'y vais, je ressors dès que je croise Widergänger, c'est-à-dire la plupart du temps tout de suite.

Il y a des limites au supportable.

Bonne Année quand même...

Repost 0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 15:33

Eh oui! C'est l'hiver

Je me souviens d'un temps où, chaque année à l'approche de Noël, j'attendais une neige qui n'arrivait que très rarement.

Année après année, j'ai cru à la Neige de Noël encore plus longtemps qu'au Père du même nom...

Aujourd'hui, Charlotte broie du noir à la perspective d'un Noël de plus chez sa belle-mère.

Hier, j'ai rencontré Aline qui, elle aussi, broyait du noir pour une toute autre raison.

Remarque destinée principalement à Dinosaure:

Quand je dis "j'ai rencontré Aline", on peut lire "j'ai imaginé que je rencontrais Aline" car ni vous ni moi ne saurions oublier qu'Aline est un personnage fictif, sorti tout habillé de mon cerveau, qui a déjà commencé à nous parler des opinions politiques de son père.

Fin de la remarque destinée principalement à Dinosaure.

Aline m'a confié qu'elle avait "un coup de mou" après la lecture du dernier article d'Assouline qui lui avait évoqué son père qui était évidemment "Algérie française", anti-de Gaulle, lecteur de Minute...

Elle a ajouté "Cela a surtout réveillé le souvenir de l'influence qu'il a failli avoir sur moi à cette époque-là... Je vous raconterai peut-être cela quelque jour si j'arrive à y voir clair moi-même..."

À part ça?

Joyeux Noël malgré tout!

..................................ET........................................................................................

Parce que je souhaite retrouver aisément cet article de Juan Goytisolo et parce que je vous en conseille vivement la lecture : cliquer ici.

..................................ET........................................................................................

en réfléchissant un peu, peut-être comprendras-tu, ô Suave Lectrice, pourquoi je place le présent article dans la rubrique Voici pourquoi...

Repost 0
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 17:59

...et me voici bien installé dans ma nouvelle vie ...

Pour Collins, réflexions faites, il ira finalement dans la section Littérature XIXème...

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche