Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 17:20

Hier matin, en édifiant ma muraille de bois, je pensais—allez savoir pourquoi—« qualité d’avant-guerre », expression qui a bercé ma toute petite enfance où plus rien n’avait cette inégalable « qualité d’avant-guerre ».

Peu à peu, après des années de privation, tout revenait, mais ni le chocolat, ni les biscuits, ni le pâté OLIDA –ou GEO, je ne sais plus--, ni la gelée de groseille, ni les textiles ne pouvaient prétendre à la «Qualité d’Avant-Guerre ».

L’avant-guerre fut probablement l’occasion de ma première appréhension du temps historique même si tout ne fut pas clair tout de suite.

Par exemple, j’entendais parler de guerre, d’occupation, de restrictions, du temps des Allemands…

Quand mon grand-père parlait avec Baptiste de la guerre, je n’ai compris que plus tard qu’il s’agissait d’une autre guerre, pas de celle qui avait fait qu’on ne trouvait plus la « qualité d’avant-guerre »…

Notons d’ailleurs que je ne suis moi-même ni un produit d’avant-guerre, ni d’après-guerre ! Devrais-je m’en inquiéter ?

Je crois pouvoir affirmer qu’avant d’entrer au CP, je savais qu’il y avait eu une guerre que mes deux grands-pères avaient faite et une deuxième, le temps des restrictions.

Tout n’était pas clair pour autant. C’est ainsi qu’après ma première rencontre de Vercingétorix, j’ai demandé à ma mère si elle l’avait connu.

....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche