Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:40

Suites d'une gueule de bois ou Une soirée presque ordinaire

J’ai entendu Charlotte rentrer et monter aussitôt dans notre chambre.

Après un instant d’hésitation, me disant que Zoé pourrait bien avoir raison, j’ai pris les fleurs, j’ai fait de mon mieux pour avoir l’air décontracté--c’est fou ce qu’on peut avoir l’air con avec un bouquet de fleurs à la main quand on n’en a pas l’habitude—et je me suis lancé, c’est-à-dire que je suis monté rejoindre Charlotte.

La suite ? Zoé avait raison. Je ne m’en étonnai pas : Zoé a toujours raison.

Charlotte a reçu les fleurs avec l’air de « se payer ma gueule »--que ce soit bien clair, Charlotte n’est pas une midinette—mais Charlotte s’est précipitée à la recherche d’un vase pour les fleurs.

Zoé avait raison : je suis un sombre crétin.

Ensuite ?

Charlotte a parlé, beaucoup et longtemps.

Elle n’avait pas aimé, mais alors pas du tout, ma « drague éhontée » à Coraline… Mais non! Il n’y avait rien eu, pas l’ombre de ça, entre elle et Jean-Claude. Qu’est-ce que j’allais chercher! Ils avaient sympathisé… nada mas !... Mais, bon! Après tout, j’avais peut-être raison… elle s’était un peu « monté le bourrichon » toute seule pendant la nuit… (je passe les rappels du passé, les répétitions multiples, pour ne garder que le fond du discours de Charlotte)

Et puis ?

Et puis nous nous sommes réconciliés.

Ah ! Zoé ! Que serais-je sans toi ?

Le lendemain fut le 11 Janvier 2015. Journée historique? J’en doute mais il est un peu tôt pour le dire.

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche