Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 07:35

Dans son Livre troisième, au chapitre IX intitulé De la vanité, s’étant quelque peu éloigné de son propos, Montaigne écrit :

Cette farcissure est un peu hors de mon thème. Je m’égare, mais plutôt par licence que par mégarde. Mes fantaisies se suivent, mais parfois c’est de loin, et se regardent, mais d’une vue oblique.
J’ai passé les yeux sur tel dialogue de Platon mi-parti d’une fantastique bigarrure, le devant à l’amour, tout le bas à la rhétorique. Ils ne craignent point ces nuances, et ont une merveilleuse grâce à se laisser ainsi rouler au vent, ou à le sembler. Les noms de mes chapitres n’en embrassent pas toujours la matière ; souvent ils la dénotent seulement par quelque marque … J’aime l’allure poétique à sauts et à gambade.

Partager cet article

Repost 0
Published by bergeret - dans Montaigne disait...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Bergeret
  • Le blog de Bergeret
  • : sans queue ni tête
  • Contact

Profil

  • bergeret
  • Mi-figue;mi-raisin
Procrastinateur confirmé
Fumiste
Bloguenaudouilleur
  • Mi-figue;mi-raisin Procrastinateur confirmé Fumiste Bloguenaudouilleur

Recherche